Faire face à la discrimination à l’école

La discrimination est un fléau qui sévit encore partout dans le monde bien que sur les plateaux de Sex Zürich, tous les membres sont les bienvenus. On parle beaucoup de racisme, mais ce n’est qu’une des nombreuses formes de discrimination qui pourtant auraient pu être évitées. Comment ? En transmettant les bonnes valeurs dès l’enfance.

La lutte contre la discrimination commence à la maison

Les enfants apprennent beaucoup des personnes qui les entourent, que ce soit de vous ou de vos rencontres sur AND6. C’est pour cela qu’il faut prendre le temps de leur enseigner des valeurs comme la compréhension et la tolérance. Mais c’est justement de ce temps que manquent les parents d’aujourd’hui. Beaucoup ne sont plus conscients du rôle qu’ils ont à jouer dans l’éducation de leurs enfants, déchargeant cette fonction aux institutions éducatives.

Pourtant, l’éducation, c’est à vous et à votre compagne de la scène du Sex Zürich que cela incombe en premier. La famille, c’est la base. Un enfant mal encadré, qui se sent incompris et mal intégré dans sa propre famille pourrait à la longue développer un complexe qui l’empêcherait de bien s’intégrer dans les autres communautés comme à l’école par exemple. Et cette différence, les autres enfants le sentiront très rapidement et inconsciemment, ils vont aussi le mettre à l’écart.

Sur les plateformes de rencontre de Sex Zürich, on peut rencontrer des personnes de physiques et d’origines différentes. Si pour les couples, c’est assez facile de s’aimer malgré leurs différences, la suite est incertaine pour leurs enfants. Mais ces parents justement plus que d’autres devraient être capables d’expliquer à leurs enfants que le monde est rempli de personnes différentes et qu’au lieu d’en avoir peur, il faut au contraire l’apprécier. Dans la mesure du possible, ils devraient même leur expliquer les origines de ces différences et en quoi c’est bien.

La socialisation, pas qu’à l’école

L’école est un endroit fabuleux de découverte et de socialisation. Mais il n’y a pas que les cours les enfants y apprennent. Ils observent également les personnes qui les entourent. Et dans la mesure où les enfants passent le plus clair de leur temps éveillé à l’école, la discrimination est un sujet que votre chérie du divertissement pour adultes, l’enseignant et vous devrez aborder ensemble pendant les rencontres.

En général, les enfants prennent clairement conscience de leurs différences vers l’âge de 4 ou 5 ans. C’est là que l’enseignant doit être le plus vigilant parce que l’incompréhension peut se transformer en peur et la peur peut conduire à des sentiments négatifs. Ce serait dommage si une fois grand, ces enfants ne sachent pas apprécier la beauté de la diversité sur la niche du Sex Zürich par exemple.

Cela dit, il n’y a pas que l’école comme lieu de socialisation. Plus vos enfants entreront en interaction avec le monde qui l’entoure, plus vite ils comprendront que tout est différent et qu’eux-mêmes enrichissent cette différence. Avec votre amoureuse de divertissements pour adultes, multipliez donc les sorties extrascolaires. Cela vous aidera beaucoup dans l’éducation de vos enfants.